• Sur la Via Alta ou Alta Via

     Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena

     Valle de Susa – Piémont

     Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena - Valle de Susa – Piémont Musiques : Tony Anderson [Dreams and Visions, Ember, Heart of Man] & Ludovico Einaudi [Nuvole bianche]

     Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena - Valle de Susa – Piémont https://tonyandersonmusic.com/ - http://www.ludovicoeinaudi.com/


    "La Via Alta est un itinéraire unique en son genre, véritable liaison entre deux hauts lieux des grands pèlerinages de l’Europe : Rome et Saint-Jacques de Compostelle..."


    Briançon, point de départ de cette petite « balade » de 3 jours (quand le temps manque...). Après quelques heures passées entre deux bus, et 20 mn de marche ; nous voilà rendu. Les « Hautes-Alpes » nous cueillent sous un petit crachin à la nuit tombante. Dans le lointain, la Cité Vauban, depuis la gare il nous faut « grimper » jusque « elle ». Ce soir nous posons nos sacs à l'Hôtel des Remparts... dans la Cité.

    Après une bonne nuit de sommeil, nous voilà paraît à « affronter » ce qui semble être un « temps » mitigé, incertain, voire douteux. Le ciel est bas, le temps plutôt à la pluie qu'au soleil ! Le petit déjeuner – copieux – avalé, nous quittons notre hôte – sympathique – pour « prendre Chemin » en faisant un petit détour pour la boulangerie du coin.

     

    Sur la Via Alta ou Alta Via

    Sur la Via Alta ou Alta Via

    Sur la Via Alta ou Alta Via

       Sur la Via Alta ou Alta Via

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont Briançon – Cesana Torinese, en passant par le Col de Montgenèvre 1850 m. Soit environ 20 km. Nous quittons la Cité par la Porte de Pignerol - ancienne porte de Piémont -, direction le Pont d'Asfeld – pont qui enjambe la Durance et qui permet de rejoindre le Fort des Têtes (entre autre). Le GR5 passe par là tout comme la Via Domitia -GR 653 D-. Nous cheminons sous le couvert d'une belle forêt, à travers pistes et petits sentiers. La montée demande un effort, mais la pente est « douce ». Le ciel hésite entre gris et blanc ; il est parfois si bas, qu'il nous bouche la vue sur les cimes enneigées qui nous entourent... cependant nous finirons par « capturer » dans nos « viseurs » quelques clichés. Nous marchons sur un tapis d'aiguilles ; la flore est encore timide en ce moi de Mai, nous « croiserons » un bouquet de Pulsatilles, et quelques Cynoglosses de Dioscoride ; c'est à peu près tout sur cette étape ! Altitude « 1602 m »... Nous venons de parcourir 6 km... plus que « 13 » et nous serons à Cesana ! Montgenèvre – Monginevro, entre Vallée de la Clarée et Val de Suse... son obélisque, son église et ses commerces totalement fermés. Les nuages, le vent, le froid, et la pluie semblent s'être donnés rendez-vous ici ! Nous nous mettons à l 'abri, pour « avaler » notre picnic en 5mn chrono ! Bonnet, gants, veste... toute la panoplie « chaleur » et protection sont de sortie. On se croirait presque en hiver ! Nous faisons halte, à la Chapelle Sainte Anne, pour faire une « petite photo ». Et nous repartons, direction Cesana. [J'avais à l'origine, fait passer notre itinéraire par les Gorges San Gervasio, mais celles-ci étaient fermées ; nous avons donc dû, passer par la route dite "route des galeries"] Clavière : les nuages, la bruine, et le froid, nous ont « lâché » les « basq... » ; certes le ciel est bas, mais au moins, l'air est moins « vif ».

     

    Clavière, ici aussi, tout est fermé – ou presque -. Les rues sont quasi désertes. Nous passons devant le Ponte Tibetano – fermé – tout comme les Gorges San Gervasio Nous jetons un œil en bas, c'est assez impressionnant ; la Via Ferrata court de falaise en falaise, certains ponts tibétains donnent le vertige. Après ce petit intermède, nous filons. La SS24 et sa « superbe galerie aux lumières oranges» avec ses automobiles du 21ème siècle nous fait face... à main droite notre objectif : une petite route à l'asphalte quelque peu « cabossée ». Ici aucune voiture, aucun engin, aucun « humain » non plus. La première galerie avec ses arches ouvertes, offrent un peu de lumière... Par endroit le béton fatigué laisse à la ferraille tout le loisir de rouiller. L'ouvrage, quoique vieillissant, est impressionnant. On poursuit notre chemin sur "la route des galeries"... pour déboucher à nouveau sur la SS24, la prudence est de mise, car pour rejoindre Cesana, il n'y a pas d'autres chemins. Il faut suivre la route, et ses longs lacets. Nous jetons un œil sur la carte, pour voir si il y a un moyen plus « confortable » pour poursuivre, mais rien ou presque avant d'atteindre le fond de la vallée ! Une galerie – moderne, avec éclairage et voitures... - Nous décidons, de passer en face, de l'autre côté de la route se trouve un "refuge", et un "pseudo" chemin bordé d'une barrière en bois. Nous le suivons - en espérant que celui-ci débouche... un peu plus loin. Nous longeons la galerie par l'extérieur, jusqu'à buter contre la barrière, que nous enjambons. Nous nous retrouvons à nouveau sur la SS24, mais de l'autre côté de la galerie. Nous évoluons toujours avec grande prudence sur la route, que nous quitterons, un peu plus bas en récupérant le Sentiero Balcone – à noter au la VF suis la route -. Hors de portée des voitures, nous nous élevons tout doucement, sur une petite route, sous le couvert d'un joli bois. Nous suivons le Sentiero Balcone – balisé Blanc & Rouge – jusque Cesana Torinese.

     

    Cesana, nous posons nos sacs, dans notre pension. Une petite glace, un grand café, un petite douche pour se réchauffer, et nous filons visiter le village et faire quelques emplettes pour le picnic du lendemain. Le village est très joli, mais quasi désert ; nous sommes hors saison. Nous faisons halte à l'église de Saint Jean-Baptiste : son clocher du XIIème siècle, sa petite fontaine du XVème L'intérieur contraste totalement avec la simplicité de sa façade : peintures, plafonds en bois peints du XVIIe : tout simplement superbe ! Nous nous installons sur un banc au fond de l'église... pour écouter la messe - en italien ! -. Tout le village ou presque est réuni

     

    Une belle première étape ...

    Sur la Via Alta ou Alta Via


    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont Cesana To. - Le Hameau de Gad (Oulx) : ici aussi il nous faudra fournir quelques beaux efforts. Nous quittons temporairement la VF, pour emprunter le Sentiero Balcone Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont Une étape longue de 20 km, faite de montées et de descentes parfois pénibles, mais que du beau ! Le soleil, quoique timide, sera un peu au rendez-vous aujourd'hui... et ce malgré un départ un peu « humide ».

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont

    Nous quittons Cesana en empruntant la Via Carlo Ferragut. Le Sentiero Balcone file vers Fenils – Chaberton (à ne pas confondre avec « l'autre » Fenils, qui se situe, bien plus loin vers Chiomonte). Le sentier monte, descend ; il fait un « yoyo » permanent. On évolue parfois sous le couvert d'une épaisse végétation ; à découvert les paysages s'offrent à notre regard même si quelques gros nuages coiffent les cimes encore enneigées : superbe ! On « «zig » et on « zag ». Le sentier rejoint les berges de la Dora Riparia, où l'eau dans un vacarme presque assourdissant vient se fracasser contre les rochers. Le sentier monte à nouveau, nous atteignons Fenils 1276 m, le Sentiero Balcone, porte ici bien son nom. La Narcisse des Poètes tapissent les pentes du sentier. La montée se poursuit : 1320 m, 1460 m, 1560 m..., avec des portions plus au moins raides, jusqu'à atteindre le Col Gris 1624 m, vient ensuite : Desertes, puis les Granges Millaures 1754 m, puis Lauzet après, là encore, quelques beaux efforts ! Lauzet : petit hameau en « fin de vie », ici tout est à refaire – ou presque – Il semblerait, cependant, que quelques personnes aient entrepris de reconstruire ; les murs sont remontés avec patience, pierre par pierre. C'est, ici, à Lauzet, que nous ferons une petite pause, sous un bel arbre, et près d'une petite fontaine qui « glougloute » paisiblement. Ayant pataugé copieusement dans la « flotte » (à causes des pistes, des sentiers détrempés et de certains ruisseaux qui requièrent eux, quelques acrobaties pour leur franchissement !), j'ôte mes « pompes » (j'ai opté pour des tiges basses orientées "Trail" en Gore-Tex, confortable, mais au final, pas un choix judicieux), pour faire un peu sécher mes chaussettes, et réchauffer mes pieds un peu « bleu » (oups). Quelques mets locaux sont avalés avec gourmandises – surtout le chocolat aux noisettes entières -. Une paire de chaussettes sèches plus tard (Merci M'dame F.), nous nous remettons en route, car Gad, est encore loin... Un coup d’œil sur la carte, un autre sur le ciel : pleuvra, pleuvra pas ? Nous envisageons deux hypothèses pour rejoindre Oulx – puis Gad -. Par le « haut » c'est le Sentiero Balcone qui passe par Pierremenaud  Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont  1442 m, par le « bas » après avoir rejoint la SS24, il faudra remonter pour rejoindre la Via Francigena qui passe par San Marco. Pour l'heure nous filons vers Vazon  Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont 1650 m – situé sur les pentes du Cotolivier -,  Vazon... vient ensuite Soubras par un très joli sentier tout en balcon (et qui n'est pas le Sentiero Balcone  !). avec une très jolie fontaine octogonale, dont l'eau si bleue fait vraiment envie mais il ne fait point chaud ! - A la sortie du village... il faut soit faire un "direct tout droit" soit descendre, et ensuite remonter sur l'autre versant... Nous optons pour le "direct", la perspective de descendre et de - surtout - de remonter ne m'inspire guère car je suis "fourbue". Le "yoyo" permanent de la journée aura eu raison de cette "belle option" !

    Nous filons sur une belle piste - en mode faux plat ! -, tout en balcon, le Val de Suse s'offre à nouveau à nos yeux, pour sûr il a beaucoup de charmes... Pierremenaud 1442 m et ses jolies fresques... Après quelques lacets sur la route, nous dévalons la pente sur un très beau sentier sous le couvert d'une très jolie forêt. On entend dans le lointain les bruits de la "ville", le train, les cloches de l'église... Oulx est en "bas". On distingue quelques toitures... Oulx, sa rue principale un peu animée, mais pas de commerces ouvert nous sommes hors saison ici aussi !, contraste assez saisissant avec les villages que nous avons traversé où tout était très calme ! Il nous faire le "ravito" pour le lendemain, et poursuivre jusque Gad. C'est la partie la moins charmante du parcours... filer sur la SS24 ! Nous aurions bien emprunté la VF, mais le seul commerce potentiellement ouvert se situait sur la nationale... Dommage !

    La Casetta di Gad ! Enfin. C'était une belle étape, une belle journée - même si la météo n'était pas au top de sa forme. La Casetta est une auberge, l’accueil y est chaleureux et le repas euh... attention aux gourmands ! La carte est un enchantement pour les papilles mais pas pour les hanches ! Une bonne adresse... Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont


    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont Le Hameau de Gad (Oulx) - Chiomont : terminus... tout le monde descend ! C'est notre dernière journée en valle de Suse. Notre dernière étape aussi. Nous cheminerons aujourd'hui sur la Via Francigena ou plutôt sur l'Alta Via. Nous sommes ici sur une variante, et quelle variante !

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont 

    Dernière journée, hélas, il faut bien - faute de temps - se résoudre à rentrer. Malgré quelques tiraillements à droite et à gauche, quelques échauffements aux pieds, j'aurais bien aimé poursuivre encore un peu. Aujourd'hui nous avons opté pour l'Alta Via - qui est aussi le Sentiero dei Franchi (les deux chemins sont pour partis communs)- Nous retrouvons notre "petit pèlerin jaune" avec ses deux flèches : la blanche et la jaune. D'un côté Rome de l'autre Santiago. Tout un programme. Vue que nous "descendons" pour nous ce sera la flèche blanche. Rome ce n'est pas pour cette fois-ci, mais qui sait, dans le futur... Nous quittons au petit matin la Casetta di Gad, la pluie - fine - finie de nous réveiller ; elle nous mouillera durant toute l'étape, avec des épisodes plus ou moins arrosés. Nous quittons Gad, encore endormi, en suivant notre petit pèlerin jaune - et sa flèche blanche -. Nous quittons le "bitume", et poursuivons à travers le très beau Parco naturale del Gran Bosco di Salbertrand. L'herbe bien verte, bien grasse, bien humide, finie de  mouiller chaussures et pantalons - ce n'est pas aujourd'hui que l'on va sécher !! - Au détour du sentier, nous croisons un panneau indiquant le Lago d'Orfù, un léger détour de 15 mn, tout au plus, pour aller admirer ses eaux bleus turquoises. Ce chemin est plein de "surprises". Un pont franchi, nous nous enfonçons dans le "bosco" - magnifique -. Au passage, nous aurons la chance de croiser un chevreuil. La pente se relève, pour redescendre ensuite... une partie de "Yoyo" a commencé ! Le sentier tout en balcon domine la vallée, et offre de joli point de vue sur le Lago Orfù - très grand et beau lac... - Nous marchons depuis plus d'une heure, toujours sous la pluie, mais dans la forêt nous sommes "protégées" par les arbres, au final cette petite fraîcheur est plutôt "pas mal" ; monter et descendre, ça donne "chaud"

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – PiémontA la croisée des chemins plusieurs "options" : Salbertrand, ici il faut descendre et passer en face, sur l'autre versant quitter l'Alta Via (pour une autre variante) pour retrouver le Sentiero Balcone, la Variante Maddalenala & la GTA  ou poursuivre vers en premier lieu Coudissard, c'est cette option que nous retenons, nous optons pour l'Alta Via et le Sentierio dei Franchi. Nous sommes toujours dans le Gran Bosco di Salbertrand... notre "option" nous "fait grimper" à travers un très joli chemin qui débouche sur Sapé d'Exiles 1187 m et son fort en grande parti recouvert par une épaisse végétation. Deux photos plus tard nous poursuivons, cette fois-ci c'est une longue descente qui nous attends : Champbond. Nous apercevons le Fort d'Exilles, il en impose. Exilles, un café ouvert, et des rues quasi désertes. Nous traversons le village par sa rue principale la Via Roma, au passage on prend le temps d'admirer l’église de San Pietro Apostolo et son joli "clocher". L'heure tourne décidément trop vite ! Il faut que nous soyons rendu pour 13 h à Chiomonte pour prendre le train. Dommage, on aurait bien aimé flâner un peu... Exilles et "son fort", nous y voilà - fermé bien entendu, mais de toutes les façons nous n'avions pas le temps pour faire une "petite visite"... Notre petit pèlerin est toujours là - enfin pas tout à fait - il s'est fait très discret, on a "loupé" le chemin, trop occupées à admirer le fort. Un œil sur la carte, un œil sur ce qui nous entoure, et "hop", c'est reparti, il faut passer devant le fort, et récupérer ce qui se nomme " Strada Sopraelevata Al Forte", effectivement on y croisera "notre petit pèlerin", il est quasi effacer... Nous nous retrouvons devant une autre entrée du fort, il est vraiment impressionnant, immense, à côté on est franchement tout petit ! Nous poursuivons notre "route", disons "au revoir" au fort.  Le chemin retrouve une route asphalté en mauvaise - pour ne pas dire en très mauvaise état -, un lacet puis deux, un pont... et, des engins de chantier à l'arrêt - ou plutôt en mode pause - Un petit problème se pose à nous, par où passer dans tout se fatras ??? La route a été "éventré", il y a des câbles partout. Pas moyen de passer sur le côté droit et encore moins sur celui de gauche. Un "monticule" instable de gravier nous fait face, c'est le seul endroit où nous pouvons passer... La manœuvre est délicate, car le terrain est très instable... Mon acolyte passe sans problème, j'hésite un peu et je me lance ! Ça passe, mais pour sûr, on aurait pu finir dans la tranchée ! Après ce petit intermède nous poursuivons notre route... Chiomonte... Chiomonte 5 mn d'arrêt ! La route - secondaire - fermée, débouche sur la SS24. L'Alta Via, passe en face - pas tout à fait mais presque - il faut revenir un peu en arrière et remonter. Prises par le temps nous optons pour un "direct" tout droit sur la SS24 - pas un choix très judicieux, mais plus "rapide" pour rejoindre la gare - Nous récupérons quelques lacets plus loin une route secondaire - en travaux elle aussi - elle est parallèle à la SS24, et débouche sur Chiomonte... Nous entrons dans Chiomonte , en empruntant la Via Guiseppe Augusto Levis... nous sommes sur la Via Francigena ! La gare, n'est plus très loin, elle se situe à la sortie du bourg.

    Quai n°3... Je quitte mon acolyte qui file vers la France et moi, hé bien je poursuis ma "route" avec le train, ce soir je serrais à Susa ... Notre - trop courte - expérience sur la Via Alta s'arrête ici. Une idée, y revenir et poursuivre... sur ce beau "chemin".

    Oulx - Susa : c'est 28.7 km/8 h et un peu plus de 600 m de dénivelé  ! C'est une étape plutôt longue... mais assez esthétique et variée.


    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont En résumé ...

    Quelques points forts... On aurait aimé...

    Briançon : sa cité Vauban et son Pont d'Asfeld

    Les surprenantes galeries de l'ancienne route entre Clavière et Cesana To.

    Le sentiero Balcone entre  Cesana To et Fenils

    La surprenante fontaine de Soubras

    Les jolies fresques de Pierremenaud

    Le magnifique Parco Naturale del Gran Bosco di Salbertrand

    L'étonnant cadran solaire de Sapé d'Exilles

    L’accueil toujours chaleureux de nos hôtes

    Le café ristretto et le chocolat au lait avec des noisettes

    La pizza à la Mozza. di Buffala de la Casetta di Gad, le tout accompagné

    d'une bonne bière artisanale et local - Birra San Michele -

    Trenitalia pour ses tarifs tout "doux" et sa ponctualité

    Un peu plus de soleil et quelques gros nuages en moins

    pour pouvoir admirer les cimes encore enneigées

    Avoir quelques jours de plus, et poursuivre plus loin

    Éviter le raccourci sur la SS24 lors de notre dernière étape

    Découvrir San Marco

    Visiter le Fort d'Exilles

     

    Sur la Via Alta ou Alta Via


    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena - Valle de Susa – Piémont Côté difficulté technique

     

    Tour et détour autour du Viso - 6 jours - (Juillet 2016)Côté équipement

     Tout l'équipement nécessaire à l'itinérance en refuge. "L'avantage" ici, c'est que le "ravito" peut se faire au jour le jour. 

     

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont Cartes et topo

    • Cartes des Éditions Fraternali
      • N° 1 - Alta Valle Susa 
      • N° 2 - Alta Valle Susa, Alta Val Chisone
      • N° 3 - Val Susa, Val Cenischia, Rocciamelone, Val Chisone
      • La Via Alta, en "résumé" 

      •  Topo guide de Monica D'Atti e Franco Cinti. Site Web: http://www.guidafrancigena.it; . Éditeur : Terre di Mezzo. "38 tappe, 900 chilometri a piedi : dal Monginevro a Roma, attraverso Piemonte, Lombardia, Emilia, Toscana e Lazio..." Cartographie au 1/30 000e & GPS :  Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena - Valle de Susa – Piémont

    Entre Queyras et Ubaye, autour de la Font Sancte (2017) Sites Internet

    • Comme pour le Chemin de Saint Jacques pour la Via Alta - Via Francigena, il est conseillé d'avoir "La Credenziali" [passeport du Pèlerin] On peut se la procurer ICI (Association « Randonneurs et Pèlerins 51 »). La Credenziali permet, aussi, d'avoir des réductions avec Trenitalia.
    • Via Alta  "La Via Alta est un itinéraire unique en son genre, véritable liaison entre deux hauts lieux des grands pèlerinages de l’Europe : Rome et Saint-Jacques de Compostelle..."
    • Tout savoir sur la Via Francigena :  Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont
    • le site de la : FFVF - Fédération Française Via Francigena : Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena - Valle de Susa – Piémont
    • Il Sentiero Balcone
    • Sentiero dei Franchi 

     

    Tour et détour autour du Viso - 6 jours - (Juillet 2016) Hébergements

    • Briançon : Hôtel des Remparts . Il se situe dans la Cité Vauban, à proximité de nombreux commerces. Le prix est plus que raisonnable, les chambres confortables, et le petit déjeuner copieux ! 14, avenue Vauban - 05100 Briançon 04 92 21 08 73
    • Alice Affittacamere Viale IV Novembre  10054 Césane. Téléphone +39 0122 897378
    • Hameau de Gad (Oulx) : la Casetta di Gad. Accueil chaleureux, chambre tout confort, prix raisonnable. Même les "toutous" sont acceptés ! La cuisine... extra ! La Casetta Del Gad Via Riccardo Ghiotti 10056 Oulx : +39 0122 831087
    • Casa per ferie San Francesco Piazza S. Francesco, 3, 10059 Susa +39 0122 622548

    Entre Alta Via, Sentiero dei Franchi & Via Francigena  Val de Susa – Piémont Topos - Docs

    La Via Alta

     


    Sur la Via Alta ou Alta Via


     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :